Get Adobe Flash player
Identification



Saint Priest
An error occured during parsing XML data. Please try again.

 

 

 

BADA  V.I  INTERNATIONAL


 

 

Présentation :

La société BADA VI international est à votre service depuis 1995. Elle est située à LYON en France.


Nous distribuons des véhicules industriels auprès de nos clients en AFRIQUE occidentale avec notre

représentant à COTONOU au BENIN, à AMMAN en JORDANIE pour le MOYEN-ORIENT et en POLOGNE

pour tous les pays de l’est.

Nous disposons de 500 véhicules en stock en permanence, nous assurons le transport et les formalités

douanières d’expédition des véhicules vers les ports français et européens.


Nous sommes  une équipe jeune et dynamique pour satisfaire l’ensemble de vos besoins en matériels.

 

Vous pouvez nous joindre par téléphone au suivant :

 

FIX :  04.72.51.44.25
GSM: 06.12.12.60.60

06.19.63.24.59

06.09.46.34.02

06.19.63.24.68

 

 

pour nous contacter par mail  ici

Mis à jour (Mardi, 24 Mai 2011 22:25)

 
Sondage du mois
Que cherchez vous comme véhicule ?
 
Qui est en ligne ?
Nous avons 2 invités en ligne
Europe-camions.com - Actualités poids lourds et transports routiers
Europe-camions.com - Actualités poids lourds et transports routiers
  • MAN s'engage vers l'électromobilité
    MAN s'engage vers l'électromobilité

    170 ateliers formés à l'entretien des véhicules électriques en 2021

    Le plan défini par MAN Truck & Bus prévoit une formation spéciale dans 110 centres d'ici la fin de cette année. En 2021, une soixantaine de centres de services viendront s'ajouter à cette liste. Les personnels découvriront à cette occasion toutes les spécificités de l'entretien d'un véhicule électrique et l'ensemble des procédures définies par le constructeur. Ils seront aussi sensibilisés au maniement des nouveaux outils (dont ceux prévus pour la réparation de batteries à haute tension) qui équiperont prochainement leurs concessions. MAN Truck & Bus a également fait le choix de constituer une équipe spéciale en charge de toutes les interventions importantes sur les batteries. Une fois son cursus de formation achevé, elle sera opérationnelle dans plusieurs pays européens.

    Former et informer les clients

    Même si pour le moment le nombre de véhicules électriques en circulation reste faible, le constructeur tient à rassurer les futurs acquéreurs sur des sujets comme l'entretien, les réparations ou encore les coûts d'exploitation. Afin d'apporter un maximum d'informations, MAN Truck & Bus remet à chaque acheteur un livret rappelant les conditions d'entretien et de mise en sécurité du véhicule. S'il le souhaite, ce dernier a également la possibilité de suivre une formation nommée MAN ProfilDrive et consacrée à la recherche de la rentabilité maximale.  

    MAN s'engage vers l'électromobilité
  • Volvo teste ses camions 100 % électriques pour le secteur de la construction
    Volvo teste ses camions 100 % électriques pour le secteur de la
construction

    Recharge, puissance... des problématiques à considérer !

    Si l'énergie électrique semble être l'idée toute trouvée, il serait bien imprudent de ne pas prendre en considération les spécificités des activités de la construction. Les engins sont en effet grandement demandeurs en puissance mais également de solidité pour faire face à des conditions difficiles. Le constructeur doit également veiller à ce que les incontournables recharges des batteries ne nuisent pas à la productivité et au retour sur investissement. Il lui faut aussi s'assurer d'offrir une fiabilité sur le long terme de la chaîne cinématique entièrement électrique.

    Des tests en conditions réelles

    Afin d'éprouver toutes les solutions inventées par Volvo Trucks, deux séries d'essais en conditions réelles ont débuté en octobre. La première concerne un Volvo FM électrique doté d’un malaxeur. Il est confié à la société Swerock (fournisseur scandinave de service et de matériaux de construction) et assure des missions de livraison de béton. La seconde met en scène un Volvo FMX électrique équipé d’un bras hydraulique de levage. Il doit intervenir dans d'importants projets d’infrastructure urbains au cours des prochaines semaines. Ces tests vont également être l'occasion de recueillir une multitude de données (performance des batteries, cycles de conduite, disponibilité etc) ainsi que les retours d'expérience des utilisateurs. Ces informations seront précieuses afin de valider les capacités de l'électrification et décider de futures améliorations en vue de commercialiser dans quelques mois ces deux modèles.  

    Volvo teste ses camions 100 % électriques pour le secteur de la construction