En effet, la conclusion est que les Indiens ont bien une âme, et donc ne sont pas susceptibles d'être réduits en esclavage. C'est à la fois un écrivain, un scénariste, un parolier, un metteur en scène et parfois un acteur. Las Casas proteste, mais se voit signifier que ce débat n'est pas à l'ordre du jour. Ils doivent travailler pour les Espagnols, être sous leurs ordres et faire tout ce qu'ils leur demandent car ils croient que les Indiens étaient sans âme car ils n'ont pas les mêmes coutumes, ni les mêmes croyances même si les Indiens s'interrogent et s'interessent aux croyances catholiques. 1957 : Lézard En 1550 Bartolomé De Las Casas, Sépulvéda, le légat du Pape et le Supérieur organise un débat dans un couvent espagnol où on avait aménagé une petite salle. Les Indiens ont été torturés, tués par les Espagnols. L’empereur Moctezuma II, pour les détourner de la route de Mexico, leur fait porter les trésors de Quetzalcoatl et fait comprendre qu’il se soumet au roi d’Espagne et lui versera un tribut. Il le fait claquer, car il est là pour ça. Il se définit lui-même comme un « conteur ». Il reconnaît ce qu'il voit mais ne cherche pas vraiment à favoriser Las Casas. En fait, le verdict final ne contient que peu de suspense : on apprend vite que le pape est en faveur de l'adoucissement du sort des Indiens, et tous les personnages en sont conscients. 2006 : Fragilité Il envoit y Hernando Cortez (ainsi que Pedro de Alvarado et Cristobal de Oli qui débarque avec ses hommes sur l'île de Cozumel le 18 février 1519. En revanche, Sépulvéda n'est pas du tout de cet avis. La Controverse de Valladolid est publiée en 1992. A6 - J.C. Carrière, "La Controverse de Valladolid" Boudier Aurélien - 2nde B - Page 2 ne sont pas immédiatement perceptibles. La controverse n'a aucun rôle historique : aucune décision n'a été prise à l'égard des, Indiens. Mais le statut réservé à ce moment là aux Indiens est celui d'esclaves. Le bouffon : Il est là pour faire rire les Indiens, pour prouver qu'ils sont humains. La controverse n'a aucun rôle historique : aucune décision n'a été prise à l'égard des Indiens. Si en plus il faut les payer autant renoncer aux Indes.”. De nombreux textes émanent soit de la couronne, soit de l'église qui tentent de réglementer le statut des Indiens. Sont-ils égaux aux hommes blancs, ou sont-ils inférieurs ? Las Casas remarque ce sourire et s'adresse directement à lui : S'ils sont inférieurs peuvent-ils être traités en esclaves? C'est aussi le chanoine de Cordoue, meilleur helléniste de son temps et un grand commentateur d'Aristote. Las Casas a été le premier prêtre ordonné dans le « nouveau monde ». En tout cas le débat a été essentiellement épistolaire. Les fonctions dramaturgiques de cet objet théâtral. Il a actuellement 85 ans (2016). Les Indiens réagissent et veulent récupérer leur fils en vain. sont que Las Casas avait de l'espoir, il croyait avoir gagné le débat. La couleur de la peau varie trop progressivement pour faire un critère. Cortés est né en 1485 à Medellin et est mort à Castilleja de la Cuesta le 2 décembre 1547. Ils s'étaient installés tardivement dans la vallée de Mexico, sur un îlot marécageux (du lac Texcoco) car le reste de la vallée était déjà occupée. Il a appuyé sur le mot « millions », ce qui provoque de nouveau ce mince sourire sur les lèvres de Sépulvéda. dans lequel il justifie les guerres menées contre les Indiens. 2002 : Les mots et la chose LAS CASAS. A cette époque le courant Humanisme place l’homme au centre des préoccupations. Sepúlveda insiste largement sur les sacrifices humains pratiqués par les Indiens, pratique très clairement condamnée par la Bible. de nombreuses preuves sont apportées des témoins sont convoqués (sculpture, colon, famille indienne, bouffon), Source de l'image : http://multimedia.fnac.com, Créer un site gratuit avec e-monsite Les Rois financent les expéditions qui sont souvent très longues et causent la perte de beaucoup d'hommes. À l’époque, un grand débat avait eu lieu afin de savoir si les indiens étaient au même niveau que la race humaine ou … du Mexique. Ils auront pour juges le légat (représentant) du pape et le supérieur du monastère où se tiennent les débats. C'est seulement au XIX, Ici par "dispute" on entend "débat" ou bien controverse (d'où le titre). Il effectue quatre voyages en tant que navigateur au service des Rois Catholiques espagnols Isabelle de Castille et Ferdinan d'Aragon qui le nomment (avant son premier départ) vice-roi des Indes, gouverneur général des îles et terre ferme qu'il découvrirait ainsi qu'Amiral. Cependant, il est un acteur majeur de l'hispanisation et de l'occidentalisation de l'Amérique Latine. Il effectue quatre voyages en tant que navigateur au service des Rois Catholiques espagnols Isabelle de Castille et Ferdinan d'Aragon qui le nomment (avant son premier départ) vice-roi des Indes, gouverneur général des îles et terre ferme qu'il découvrirait ainsi qu'Amiral. Là Las Casas pense avoir perdu. La Controverse de Valladolid est un téléfilm excellent signé Jean-Daniel Verhaeghe . Jean – Claude Carrière est un écrivant, scénariste, parolier, metteur en scène et occasionnellement acteur français. Portraits physiques et moraux des personnages En effet, le Légat est choqué par cette sculture : “C'est en effet très laid”. Las Casas est un dominicain, pro indigène, homme de terrain, il veut évangéliser les indigènes. Autres œuvres de fiction sur des thèmes proches, La Conquête de l'Amérique : La Question de l'autre, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=La_Controverse_de_Valladolid&oldid=176655737, Roman historique se déroulant au XVIe siècle, Roman historique portant sur l'histoire de l'Espagne, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Portail:Littérature française ou francophone/Articles liés, Portail:Littérature française/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Las Casas a été le premier prêtre ordonné dans le « nouveau monde ». Le colon : Arrivé fraichement du Mexique, il vient car il est au courant de la dispute. Le roman a été adapté la même année à la … Le débat est constitué d'une première plaidorie de Las Casas, puis de celle de Sépulvéda. Le nombre très restreint de personnages dans la version théâtrale contribue à exacerber la tension : les regards des spec-tateurs sont rivés sur Las Casas et Sépulvéda. Tout au long du livre sera tenue cette dispute qui sera bien défendue des deux côtés…. Analyse des personnages . La fonction de l'objet théâtral C'est une attaque ad hominem. Mais Las Casas emporte d'adhésion de son auditoire vu que Sépulvéda n'obtient pas le droit de publier son livre en Espagne. Au XVIe siècle, le roi Charles Quint demande que l'on organise une controverse pour décider du sort des Indiens. Les différences physiques sont relevées, et vite jugées non déterminantes. Après cette journée le Légat les congédie. Il lui raconte comment sont et comment se conduisent les habitants des Nouvelles Terres. Elle est la femme de l'indien et est vêtue comme lui. Jean-Claude Carrière arrive aussi à dramatiser la dispute en lui donnant la forme d'un procès. On se demande s'ils sont inférieurs ou égaux aux Espagnols, si on peut les traiter en esclaves. On voit souvent apparaître le problème du manque d'informations à propos de ce qui se passe réellement dans le Nouveau Monde. 2007 : Les Fantômes de Goya, co-signé avec Milos Forman Frère Bartolomé De Las Casas lui est perçuadé du contraire. Le bouffon : Il est là pour faire rire les Indiens, pour prouver qu'ils sont humains. 2000 : Le vin bourru, autobiographie de sa jeunesse à Colombières-sur-Orb. Parmi les nombreux scénarios qu'il a écrits, Le Retour de Martin Guerre lui vaut le César du meilleur scénario en 1983. Dès le début de la conquête des Amériques, on s'interroge en Espagne et dans les territoires conquis sur le sort à réserver aux Indiens : Sont-ils égaux aux espagnols ou sont-ils inférieurs ? Analyse filmique de la Controverse de Valladolid (Arte vidéo, chap. Chacun a apporté avec lui des preuves pour argumenter ce débat : des témoins sont convoqués (sculpture, colon, famille indienne, bouffon). Ce dernier à passe une licence de lettres et une maîtrise d'histoire. - Oh, tout nous est bon. Oui par millions ! « LEGAT. Il est venu par bateau de Mexico. Ce coup de théâtre anime le débat. Dès le début de la conquête des Amériques, on s'interroge en Espagne et dans les territoires conquis sur le sort à réserver aux Indiens : Sont-ils égaux aux espagnols ou sont-ils inférieurs ? Il a une trompette, un tambour et est habillé comme un aristocrate grotesque, avec des couleurs vives. Le Légat demande au Colon de prendre l'enfant des Indiens et de le menacer avec son épée pour voir leurs réactions. De l'arrivée des premiers colons au massacre de Wounded knee, ils se sont toujours efforcés de défendre leur liberté, malheureusement se fut souvent en vain et au prix de leurs vies.Suite à ses pertes de nombreux débats commencèrent sur les statuts des Indiens d'Amérique, mais les guerres et les conquêtes se poursuivèrent jusqu'en avril 1550. Portraits physiques et moraux des personnages. Lettre pédagogique CAVILAM/TV5 N°63 « La controverse de Valladolid » 4 Extrait du récit 1: La controverse de Valladolid « Le jeune moine se dresse. Sur cette question, le fait que les Européens puissent avoir des enfants avec les Indiens, ces enfants ne souffrant pas plus fréquemment de malformations que les enfants européens, amène assez vite à conclure qu'ils le sont. Mais lorsqu'il veut publier son ouvrage en Espagne, il se heurte, en présence du légat du Pape, à Bartolomé de Las Casas : c'est la controverse de Valladolid. Les forces en présence - Signaler un contenu illicite sur ce site, Jean-Claude Carrière est né le 17 septembre 1931 dans une famille de viticulteurs à Colombières-sur-Orb, dans l'Hérault. Il est là pour faire rire les Indiens, pour prouver qu'ils sont humains. L'objet théâtral utilisé est une statue indienne, représentant un Dieu (Serpent à plumes). Il n'a pas de barbe et presque pas de poils sur le corps (seules différences notées par les médecins lors du rapport). L'enfant se fait capturer puis menacer pour que le supérieur, Sépulvéda, le légat et Bartolomé de Las Casas puissent voir la réaction de ses parents. Merci de laisser un like. Les forces mises en présence sont exposées page 25 du livre : Sépulvéda fait office d'avocat de l'accusation : “Je salue maître Gines Sépulvéda lui même, dont les oeuvres philosophiques sont connues de toute la chrétienté. des témoins sont convoqués (sculpture, colon, famille indienne, bouffon). La Controverse de Valladolid est un livre dans lequel Jean-Claude Carrière reprend un fait historique, la controverse de Valladolid, et expose la situation des Indiens d'Amérique au XVIe siècle. Dès le début de la controverse, il apparaît que Las Casas s'appuie surtout sur l'émotion provoquée par les atrocités commises à l'encontre des Indiens. Si Las Casas et ses assistants sont allés sur place, les autres savent mal distinguer la réalité des crimes espagnols des rumeurs propagées par la propagande des ennemis de l'Espagne. Et il e, est ainsi de tous les idolâtres. Jusqu'au moment où Sépulvéda fait venir cette idole des Indiens. ». Résumé : Il est simple et généreux. Il y a une dispute entre Sépulvéda et Las Casas au sujet des Indiens : s. ont-ils égaux aux espagnols ou sont-ils inférieurs? Il envoit y Hernando Cortez (ainsi que Pedro de Alvarado et Cristobal de Oli qui débarque avec ses hommes sur l'île de Cozumel le 18 février 1519. C'est le fils de l'Indien et de l'Indienne. (Une pause.) Il est venu par bateau de Mexico. Le roman de Jean Claude Carrière est un roman historique. C'est par millions qu'ils ont été exterminés. ». Les Aztèques Il est le premiere européen à traverser l'océan Atlantique en découvrant une route aller-retour entre le continent Américain et l'Europe. Et je n'y vois pas de quoi rire ! « SEPULVEDA. Il lui raconte comment sont et comment se conduisent les habitants des Nouvelles Terres. Christophe Colomb : Il est vêtu d'habit traditionnels, avec des plumes et des chaussures à lanière et des pièces de tissus qui l'enveloppent. Les enjeux sont énormes. Le sujet de La Controverse de Valladolid est les Indiens des nouvelles terres (controverse : dscussion argumentée, contestation sur une opinion, un problème, un phénomène ou un fait.). C'est un exercice oratoire, nécessairement très statique puisqu'il y a plus de paroles que d'actions. Les Indiens ont été torturés, tués par les Espagnols. Le supérieur : Supérieur du couvent dominicain. S'ils sont inférieurs peuvent-ils être traités en esclaves? Ceci fut précisément l'objet du débat qui, à l'initiative du pape Paul III et sous l'arbitrage de son légat Salvatore Roncieri, se tiennait dans un couvent de Valladolid, en 1550. Le roman, qui ultérieurement est adapté au théâtre et à la télévision, se fonde sur des faits historiques situés vers 1550 . 2000 : Le vin bourru, autobiographie de sa jeunesse à Colombières-sur-Orb. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’auteur de ce roman est Jean-Claude Carri’re, une question de travail, comme son nom l’indique, avec une controverse qui a consisté en Valladolid sur le statut à donner aux Indiens. Il fait paraître à Rome en 1543 un ouvrage (Les Justes Causes de la guerre) dans lequel il justifie les guerres menées contre les Indiens. Présentation de Jean-Claude Carrière. La dispute qui oppose les deux hommes pendant plusieurs jours n'a aucune répercution historique (contrairement à ce qu'indique la relation de Jean-Claude Carrière) : aucune décision n'est finalement prise. Si en plus il faut les payer autant renoncer aux Indes.” 1963 : Humour 1900. Il a donc fallu réduire le tout lors du passage à la pièce de théâtre pour ne pas lasser le spectateur et à créer de l'action autours de l'argumentation. Ce couvent se trouve dans la ville de Valladolid. Tout au long du livre sera tenue cette dispute qui sera bien défendue des deu… Cela montre donc au Légat et au Supérieur que les Indiens sont des fils de Dieu. Cependant, tous savent que l'enjeu réel est bien plus large : il s'agit de répondre à la question « Les Indiens (d'Amérique) ont-ils une âme ? C'est par millions qu'ils ont été exterminés. Christophe Colomb est né en 1451 à Gênes et est mort le 20 mai 1506 à Valladolid. Ils doivent travailler pour les Espagnols, être sous leurs ordres et faire tout ce qu'ils leur demandent car ils croient que les Indiens étaient sans âme car ils n'ont pas les mêmes coutumes, ni les mêmes croyances même si les Indiens s'interrogent et s'interessent aux croyances catholiques. S'ils sont inférieurs peuvent-ils être traités en esclaves? D'autres fois on leur coupe les mains et on les lâche dans la forêt en leur disant : « Allez porter les lettres !   Il obtient en 1983 le césar du meilleur scénario avec « Le Retour de Marin Guerre ». D'autres fois on leur coupe les mains et on les lâche dans la forêt en leur disant : « Allez porter les lettres ! Des milliers de livres avec la livraison chez vous en 1 jour ou en magasin avec -5% de réduction ou téléchargez la version eBook. Valladolid Controversy est un livre publié en 1992. Sépulvéda est persuadé que les Indiens sont des indigènes, qu'ils n'ont pas d'âme et qu'ils sont nés pour l'esclavage : “Ils sont d'une autre catégorie, nés pour servir et être dominés.”. En bref, La Controverse de Valladolid propose une interprétation romancée de faits historiques, mais aussi et surtout un débat plein de rebondissements. C'est aussi le chanoine de Cordoue, meilleur helléniste de son temps et un grand commentateur d'Aristote. C'est un bouffon de la cour, le meilleur. C'est aussi le chanoine de Cordoue, meilleur helléniste de son temps et un grand commentateur d'Aristote. L'enfant se fait capturer puis menacer pour que le supérieur, Sépulvéda, le légat et Bartolomé de Las Casas puissent voir la réaction de ses parents. Il témoigne mais est neutre et voit les choses assez justement. La Controverse de Valladolid, de Jean-Claude Carrière : Jean-Claude Carrière est né le 17 septembre 1931 dans une famille de viticulteurs à Colombières-sur-Orb, dans l'Hérault. Les grands voyages à la Renaissance : S'ils sont inférieurs peuvent-ils être traités en esclaves? Il a déjà publié plusieurs livres. Un indien : Il est vêtu d'habit traditionnels, avec des plumes et des chaussures à lanière et des pièces de tissus qui l'enveloppent. Elle oppose le philosophe Sepùlveda au dominicain Las Casas, défenseur des 13 et 14, 7mn environ) En 1550, à la demande de Charles Quint une confrontation se tient dans un couvent à Valladolid. Le débat est constitué d'une première plaidorie de Las Casas, puis de celle de Sépulvéda. Mais pour éviter aux colons de trop souffrir de la perte de cette main-d'œuvre bon marché, le légat du pape indique qu'il encourage l'utilisation des Africains, jugés moins humains que les Indiens. C'est le fils de l'Indien et de l'Indienne. C'est un bouffon de la cour, le meilleur. du Mexique. Le contexte historique de l'oeuvre : Il respecte les Indiens et les traite comme ses égaux. Il est pour l'esclavage des Indiens, la torture, l'exécution, la guerre contre eux : (l. 499) Elle choque les esprits et il pense avoir fait tourner la chance de son côté. On la trouvera donc parmi les populations noires d'Afrique. Jean-Claude Carrière a obtenu une licence de Lettres ainsi qu'une maîtrise d'Histoire mais il abandonne rapidement sa carrière d'historien pour l'écriture et le dessin. Il fait paraître à Rome en 1543 un ouvrage (. ) Cet extrait nous montre l'ardeur de Las Casas à défendre son avis et il tient à parler de ce qu'il a vu pour impressionner le légat. C'est seulement au XIXeme siècle reconnaît comme valable l'égalité entre Espagnols et Indiens en termes de dignité et de droits. Cependant, il est un acteur majeur de l'hispanisation et de l'occidentalisation de l'Amérique Latine. C'est le fils de l'Indien et de l'Indienne. C'est pourquoi à l'initiative du pape Paul III et sous l'arbitrage de son légat Salvatore Roncieri, se tient dans un couvent de Valladolid un débat en 1550. par Jean-Claude Carrière. Un enfant indien : Cet enfant a environ cinq ou six ans. Lui aussi est arrivé par bateau de Mexico, il est vêtu comme ses parents. La controverse de Valladolid est un livre qui a été publié en 1992. Et il e, est ainsi de tous les idolâtres. Là Las Casas pense avoir perdu. Un indien : Il est vêtu d'habit traditionnels, avec des plumes et des chaussures à lanière et des pièces de tissus qui l'enveloppent. Elle choque les esprits et il pense avoir fait tourner la chance de son côté. Ici par "dispute" on entend "débat" ou bien controverse (d'où le titre). Dans la salle capitulaire tous s’immobilisent, se taisent et les regards vont vers la porte. Il se retire au couvent de San Gregorio à Valladolid.   Car selon lui une personne est dotée de rire, si les Indiens ne savent pas rire cela voudrait dire qu'ils sont pas des fils de Dieu. Vient ensuite la présentation des preuves. LAS CASAS. Il y a une dispute entre Sépulvéda et Las Casas au sujet des Indiens : sont-ils égaux aux espagnols ou sont-ils inférieurs? Las Casas remarque ce sourire et s'adresse directement à lui : Oui par millions ! On attend avec impatience la verdict. Il a fait l'Ecole normale supérieure de Saint-Cloud. Dès le début de la conquête des Amériques, on s'interroge en Espagne et dans les territoires conquis sur le sort à réserver aux Indiens : Sont-ils égaux aux espagnols ou sont-ils inférieurs ? Il a donc fallu réduire le tout lors du passage à la pièce de théâtre pour ne pas lasser le spectateur et à créer de l'action autours de l'argumentation. C'est seulement au XIXème siècle que la loi entérine l'égalité des Indiens et des espagnoles en termes de dignité et de droits. Las Casas lui a fait venir un couple d'Indiens et leur fils de façon à montrer que ce sont des "humains normaux". Imagine a time when the Catholic Church had the right to determine whether or not you were human. Pourtant, le verdict ira largement moins dans le sens des droits de l'homme tels qu'on les interprète aujourd'hui que l'on pourrait l'espérer. Au départ, la Controverse de Valladolid était un roman. Grâce à cette sculpture le le lecteur est invité à peser les arguments des deux camps, donc à prendre parti au débat. Las Casas lui a fait venir un couple d'Indiens et leur fils de façon à montrer que ce sont des "humains normaux". Ils s'étaient installés tardivement dans la vallée de Mexico, sur un îlot marécageux (du lac Texcoco) car le reste de la vallée était déjà occupée. En moins de deux siècles, il deviennent une des civilisation les plus avancées d'Amérique et transforment une petite citée (Mexico-Tenochtitlan) en une immense métropole qui domine la majeure partie du centre et du sud de l'actuel Mexique. Il pense que les Indiens ont une âme et qu'ils sont comme les espagnols des enfants de Dieu “Ils sont mes frères et je me reconnais en eux.”. Les Indiens n'ont pas ri aux farces du bouffon, mais lorsque le Légat tombe ils rirent. Le lendemain, un Colon, vient voir le Légat avant que, Bartolomé De Las Casas, Sépulvéda et le Supérieur arrivent. Jusqu'au moment où Sépulvéda fait venir cette idole des Indiens. Quelques fois on les embroches par groupes de treize, on les entoure de paille sèche et on y met le feu. Cela montre au légat qu'ils sont une famille. En ignorance des instructions de Diego Velasquez, Cortez y crée ainsi un établissement au nom de son roi, et pour manifester sa volonté d’autonomie à l’égard de Cuba, il détruit ses propres vaisseaux sauf un. À l'époque de l'arrivée des Espagnols au début du XVIeme siècle, les Aztèques étaient à la tête du plus grand empire qui ait jamais existé en Méso-amérique. Jean-Claude Carrière est né le 17 septembre 1931 dans une famille de viticulteurs à Colombières-sur-Orb, dans l'Hérault. Hernando Cortés (Cortez) :   Il envoit y Hernando Cortez (ainsi que Pedro de Alvarado et Cristobal de Oli qui débarque avec ses hommes sur l'île de Cozumel le 18 février 1519. 1989 : Le Mahabharata était un roman. La controverse: Les deux personnages sont opposés sur les deux points de la controverse. Il a une trompette, un tambour et est habillé comme un aristocrate grotesque, avec des couleurs vives. Il vient d'Afrique. Lui aussi est arrivé par bateau de Mexico, il est vêtu comme ses parents. Pour commencer , on a ici tout ce que l'on peut attendre en ce qui concerne la mise en scène . Sont-ils des enfants de Dieu? LAS CASAS. En 1550 Bartolomé De Las Casas, Sépulvéda, le légat du Pape et le Supérieur organise un débat dans un couvent espagnol où on avait aménagé une petite salle. Pour Las Casas et Sépulvéda, il s'agit d'une défaite mutuelle. Il pense que les Indiens ont une âme et qu'ils sont comme les espagnols des enfants de Dieu “Ils sont mes frères et je me reconnais en eux.”. Il n'a pas de barbe et presque pas de poils sur le corps (seules différences notées par les médecins lors du rapport).   Il commence par une série de questions sur la vie de son adversaire afin de le discréditer aux yeux de son auditoire en le faisant passer pour une personne fascinée par les Indiens. L'idée de l'existence d'esclaves par nature parmi les humains est issue des thèses d'Aristote[2]. Vient ensuite la présentation des preuves. Son érudition et sa pénétration d'esprit (perspicacité) nous seront précieuses.” Las Casas lui fait office d'avocat de la défense : “Frère Bartolomé de Las casas, qui connait bien les terres nouvelles et plusieurs fois manifesté ses bons sentiments à l'égard de ses indigènes.”. Le roman présente le débat entre le moine dominicain Bartolomé de Las Casas et le philosophe, homme d'études, Juan Ginés de Sepúlveda (francisé en Sépulvéda). La dernière modification de cette page a été faite le 16 novembre 2020 à 14:18. Le lendemain, un Colon, vient voir le Légat avant que Bartolomé De Las Casas, Sépulvéda et le Supérieur arrivent. Sépulvéda : Sépulvéda est un spécialiste de la culture grecque. C'est ainsi que le légat du pape fait venir un bouffon, le meilleur d'entre tous. Cela montre au légat qu'ils sont une famille. Écrivez en commentaires les livres dont vous voulez les résumés détailles. Il a une trompette, un tambour et est habillé comme un aristocrate grotesque, avec des couleurs vives. Jusqu'au moment où Sépulvéda fait venir cette idole des Indiens. D’après le roman très documenté de J.-C. Carrière, La Controverse de Valladolid, Paris, Pocket, 1992. Un enfant indien : Cet enfant a environ cinq ou six ans. On le décrit comme courageux, fidèle à son serment à Dieu et à son Roi, cupide et cruel, responsable de la mort de milliers de personnes et de la destruction de toute une civilisation. La concentration de l'information ne permet pas de détours, ce qui créer un sentiment d'urgence et de tension chez le spectateur. – Et dans ce livre, me dit-on, vous parlez aussi de massacres ?*. C'est un conquistador espagnol qui s'est emparé de l'empire Aztèque pour le Roi Charles Quint. 1962 : L'Alliance S'ils sont inférieurs peuvent-ils être traités en esclaves?